Sélectionner une page

La plupart des gens connaissent les grandes touffes de feuillage luxuriant ressemblant à de l’herbe et les panaches plumeux blanc crème de l’herbe de la pampa (bien que des variétés roses soient également disponibles). L’herbe de la pampa (Cortaderia) est une herbe ornementale attrayante qui est populaire dans de nombreux paysages. Bien qu’elles soient extrêmement faciles à cultiver, il est important de savoir dans quoi vous vous engagez avant de planter de l’herbe de la pampa autour de la maison. Ne soyez pas si rapide à le planter simplement parce qu’il a l’air bon.

C’est en fait une plante qui pousse très vite et qui peut devenir assez grande, de 1,5 à 2 mètres de haut et de large, et même envahissante.

Comment faire pousser l’herbe de la pampa

Avant de faire pousser l’herbe de la pampa, assurez-vous de la placer dans un endroit du paysage où elle a beaucoup d’espace pour pousser, surtout si vous en plantez plusieurs. Lorsque vous plantez en masse l’herbe de la pampa, vous devez les espacer d’environ 2 à 3 mètres. L’herbe de la pampa apprécie les zones en plein soleil mais tolère l’ombre partielle. Il tolère également un large éventail de types de sol, mais préfère les sols humides et bien drainés. Un autre avantage de la culture de l’herbe de la pampa est sa tolérance à la sécheresse, au vent et aux embruns salins, ce qui explique pourquoi on la voit souvent le long des régions côtières.

L’herbe est rustique dans les zones 7 à 11 de l’USDA, mais dans les zones bien protégées, elle peut également être cultivée dans la zone 6. Il n’est pas adapté aux régions froides, à moins qu’il ne soit cultivé en pots et amené à l’intérieur pendant l’hiver et replanté à l’extérieur au printemps. Cependant, en raison de sa grande taille, ce n’est pas vraiment pratique.

Si vous voulez apporter une nouvelle dynamique à votre jardin, essayez de planter de l’herbe de la pampa. Cette herbe ornementale est populaire dans les jardins américains, même si, techniquement, c’est une espèce envahissante.

L’herbe de la pampa produit des milliers de graines à la fin de la saison de croissance, et les vents forts peuvent transporter les graines sur de longues distances. L’herbe de la pampa germe dans des conditions climatiques variées, et dans presque tous les mélanges de sols.

Une fois que l’herbe de la pampa s’est établie, elle peut envahir la région en une saison. Cependant, les jardiniers prudents peuvent garder le contrôle de l’herbe de la pampa avec un certain entretien de fin de saison. La Caroline du Sud et la Californie classent l’herbe de la pampa parmi les espèces envahissantes, et elle figure également dans la base de données mondiale des espèces envahissantes.

Cultiver l’herbe de la pampa

Pourtant, l’herbe de la pampa est belle et complète les autres plantes de votre jardin. Le gazon est également un excellent matériau de remplissage pour les zones du jardin qui ont l’air clairsemées, comme autour de la piscine ou dans les coins de votre cour.

Tout ce dont votre herbe de la pampa a besoin pour pousser, c’est d’un site de croissance ensoleillé, avec un sol fertile. Nous avons rédigé un bref guide de culture du gazon de la pampa pour vous donner une idée des techniques utilisées pour gérer ces herbes dans votre jardin.

Il est essentiel que vous plantiez votre herbe au début du printemps, car une plantation en automne ou en hiver peut entraver sa croissance l’été suivant.

Commencer par les semences

Contrairement à la plupart des autres plantes, il est facile de faire pousser l’herbe de la pampa à partir de graines. Il vous suffit de sélectionner votre variété, puis de semer vos graines au début du printemps. Choisissez un endroit dans votre jardin qui reçoit la lumière directe du soleil toute la journée et semez vos graines.

Ne recouvrez pas les graines de terre, car la chaleur du soleil et un léger arrosage suffisent à la germination des graines. Nous vous suggérons de ratisser légèrement la terre avant de semer vos graines. Le ratissage ameublit le sol et aère les racines de l’herbe, ce qui lui permet de pousser.

Toutefois, si vous vivez dans une région où les oiseaux sont nombreux, vous devrez couvrir la zone de plantation avec des filets pour empêcher les oiseaux de manger vos graines. Si vous n’avez pas de filet, vous pouvez commencer à planter vos graines dans des pots ou des plateaux à l’intérieur et les transplanter dans le jardin lorsqu’elles atteignent un centimètre de hauteur.

Si vous vivez dans des régions froides des États-Unis, il est également conseillé de commencer vos semences à l’intérieur. Mélangez un milieu de culture en utilisant du sol et de la perlite dans un rapport de 2:1.

En ajoutant de la perlite au sol, vous obtenez un meilleur drainage. Veillez toujours à ce que votre conteneur soit bien drainé, car un sol humide peut provoquer la pourriture des racines de votre herbe.

Choisir le bon site de plantation pour votre herbe de la pampa

Lorsque vous choisissez l’endroit idéal dans votre cour pour votre herbe de la pampa, vous devez tenir compte de la hauteur et de la largeur finales du parterre de fleurs que vous plantez. L’herbe de la pampa pousse en largeur et en hauteur, et si vous ne tenez pas compte de cette croissance, la zone pourrait sembler encombrée.

Choisissez une zone de votre jardin qui reçoit la lumière du soleil tout au long de la journée. Il est possible de planter dans des zones ombragées avec l’herbe de la pampa, mais vous devez être conscient que le manque de lumière du soleil affectera la hauteur finale de l’herbe, et que certaines espèces pourraient ne pas fleurir sans lumière directe du soleil toute la journée.

Évitez de planter votre herbe de la pampa près de l’allée ou de la route. Cette herbe pousse en hauteur et en largeur, et elle peut obstruer votre vue de la route et celle du conducteur de votre allée. Ne plantez pas l’herbe près des appareils de climatisation, car les brins d’herbe pourraient se retrouver coincés dans le ventilateur de la machine.

Veillez à éloigner l’herbe de toute zone de la cour où les enfants jouent. L’herbe de la pampa est belle lorsqu’elle fleurit, mais les feuilles ont des bords tranchants comme des rasoirs, et les enfants risquent de se couper s’ils essaient de tirer sur l’herbe ou de tomber dans l’herbe par erreur.

Si vous transplantez de l’herbe de la pampa, creusez un trou de la largeur et de la hauteur du système racinaire de la plante. Placez un peu de paillis ou de terreau fertilisé dans le trou, puis ajoutez l’herbe. L’herbe de la pampa n’a pas besoin de beaucoup d’engrais pour pousser en hauteur et en bonne santé.

Utilisez vos mains pour séparer la motte de racines avant de planter, et tapotez doucement la terre autour des racines après la plantation. Arrosez bien l’herbe pour réduire le choc de la transplantation.

Prendre soin de votre herbe de la pampa : conseils d’entretien

Après la transplantation, arrosez toujours soigneusement l’herbe que vous venez de planter. Les racines ont besoin de beaucoup d’humidité pour se remettre du stress de la transplantation. Si vous n’arrosez pas votre herbe de la pampa, elle risque de retarder sa croissance ou de mourir.

Veillez à maintenir le sol uniformément humide. Enfoncez votre doigt d’un pouce dans le sol. S’il est humide, c’est que votre herbe est bien. En revanche, si elle est sèche, cela signifie que les racines ne reçoivent pas l’humidité dont elles ont besoin.

Pendant la première année suivant la plantation, fertilisez votre herbe au début du printemps, au début de l’été et au début de l’automne. Après la première année de croissance, réduisez votre protocole de fertilisation et ne fertilisez l’herbe qu’au début du printemps.

Il faut parfois jusqu’à trois ans pour que l’herbe s’établisse et fleurisse. Chaque année, vous devrez tailler les vieilles herbes et couper les racines des herbes qui deviennent sauvages et qui poussent trop dans le site de plantation.

Diviser l’herbe de la pampa

Vous pouvez propager votre herbe de la pampa de fin août à début septembre avant que l’hiver ne s’installe. Toutefois, nous vous recommandons d’effectuer votre propagation au début du printemps, après que les dernières gelées aient touché le sol. Consultez votre liste locale pour connaître les dates de gel dans votre région et planifiez en conséquence.

La multiplication au début du printemps permet à l’herbe de la pampa de pousser pendant toute la saison de croissance et d’avoir un système racinaire solide. Suivez les étapes suivantes pour la propagation de l’herbe de la pampa.

  1. Coupez l’herbe à 1 à 2 pieds de longueur jusqu’à ce que vous puissiez voir la base de la plante.
  2. Examinez les tiges de l’herbe au niveau du sol.
  3. Vous devriez voir que des pousses se forment à la base.
  4. À l’aide d’un couteau bien aiguisé, coupez la nouvelle pousse au milieu de la plante.
  5. Plantez vos nouvelles touffes d’herbe à une profondeur similaire à celle à laquelle elles étaient habituées avec la plante mère.
  6. Arrosez abondamment pour réduire le choc de la transplantation.
  7. Veillez à toujours porter des gants et une chemise, car vous risquez de vous couper sur les bords coupants de l’herbe.

Parasites et maladies affectant l’herbe de la pampa

L’herbe de la pampa est une espèce envahissante. Par conséquent, elle ne sert pas de source de nourriture pour les animaux comme les cerfs et les lapins. De nombreux insectes et oiseaux aiment nicher dans l’herbe, alors faites attention à la propagation au début du printemps.

L’herbe de la pampa est parfois infectée par un champignon qui se présente sous forme de taches. Ce champignon arrive généralement pendant les périodes chaudes et pluvieuses de la saison. Utilisez un fongicide végétal général pour traiter l’infection et rétablir la santé de votre herbe de la pampa.

Fins ornementales et décoratives

L’herbe de la pampa est populaire car elle crée un élément décoratif dans votre jardin. Ce gazon décoratif produit de grands panaches de fleurs qui ont un aspect attrayant. Le gazon de la pampa est idéal pour les plantations dans les États de l’ouest, car la plante est robuste et résistante à la sécheresse.

Si vous vivez près de l’océan, le gazon de la pampa est idéal pour être planté dans votre jardin, car l’air salé n’abîme pas le gazon. De nombreux hôtels et pensions de famille sur la plage utilisent l’herbe de la pampa comme coupe-vent et pour les paysages de bord de mer.

L’herbe de la pampa pousse à une hauteur de 2 à 3 mètres et s’étend sur une largeur de même hauteur dans la plupart des cas. Utilisez cette herbe pour créer de l’intimité autour de votre patio ou de votre piscine, et plantez-la dans les coins de votre cour pour donner à votre jardin un aspect et une sensation de continuité.

Herbes de la pampa en hiver

L’herbe de la pampa peut survivre aux mois froids de l’hiver, et même aux chutes de neige à condition de la préparer pour la saison hivernale.

Pendant les derniers jours de l’automne, coupez les vieux feuillages pour faire place à de nouvelles pousses la saison suivante. Nous vous recommandons d’utiliser des arpenteuses à long manche pour couper l’herbe de la pampa. Assurez-vous d’enlever toutes les tiges de fleurs qui fleurissent, car les graines peuvent se répandre dans le jardin de votre voisin et commencer à pousser à l’état sauvage.

Enlevez toutes les tiges qui font plus d’un mètre de haut. Avant de les couper, utilisez de la ficelle pour attacher la plante ensemble. Ce procédé permet d’évacuer l’excès d’eau de la plante avant de la couper. Si vous vivez dans une région des États-Unis, vous pouvez alors hiverner votre herbe de la pampa sans aucun problème.

Étendez du paillis à la base de la plante et recouvrez celle-ci de toile de jute pour protéger l’herbe du froid. Enlevez la toile de jute au début du printemps, après la chute des dernières gelées. Grâce à cette méthode, les racines de votre herbe de la pampa restent chaudes et sèches pendant l’hiver, ce qui garantit que votre plante survit à la saison et prospère l’été suivant.

FAQ : tout savoir sur l’herbe de la pampa

L’immense et élégante herbe de la pampa s’impose dans le jardin, mais pouvez-vous faire pousser de l’herbe de la pampa en pots ? C’est une question intrigante qui mérite une réflexion mesurée. Ces herbes peuvent atteindre plus de 3 mètres de haut, ce qui signifie qu’il faut beaucoup de place pour ces plantes monstrueuses et pourtant étonnantes. Quelques conseils sur la manière de faire pousser l’herbe de la pampa dans des conteneurs devraient répondre à votre question.

La culture de l’herbe de la pampa en pot est-elle possible ?

Il y a quelques années, j’ai commandé des bébés d’herbe de la pampa pour en faire une “clôture vivante”. Ils sont restés dans leurs conteneurs jusqu’à notre récent déménagement. Bien que la croissance ait été limitée en raison de la taille des conteneurs, mes herbes de la pampa étaient très heureuses d’être confinées.

D’après cette expérience, je pense qu’il est possible de faire pousser l’herbe de la pampa dans un conteneur, mais qu’il faudrait probablement le faire dans de grands conteneurs pour permettre une meilleure croissance.

Il est tout à fait possible de cultiver de l’herbe de la pampa en conteneur, mais il faut tenir compte de l’endroit où vous placez le pot. C’est parce que les plantes deviennent très grandes et ont des feuilles aux bords tranchants, semblables à des couteaux. Il n’est pas judicieux de placer le conteneur près des entrées, car toute personne passant par là pourrait se faire couper par les feuilles. Si vous voulez faire pousser l’herbe sur un patio ou une allée, placez-la à l’extrême limite comme écran d’intimité, mais à un endroit où elle ne gênera pas la circulation. Maintenant que nous avons déterminé la viabilité de l’herbe de la pampa dans un conteneur, sélectionnons le bon type de conteneur et de sol.

Comment faire pousser l’herbe de la pampa en conteneur

La première étape consiste à se procurer un grand pot. Vous pouvez progressivement déplacer les jeunes plantes jusqu’à un conteneur plus grand mais, en fin de compte, vous avez besoin de quelque chose qui puisse contenir une grosse plante. Un récipient d’au moins dix gallons devrait suffire pour l’herbe en pot de la pampa.

Cela signifie aussi beaucoup de terre, ce qui fera une plante très lourde. AD Choisissez un endroit ensoleillé où la plante ne sera pas déchiquetée par le vent ou tuée par l’hiver, car il est tout simplement idiot de déplacer ce genre de poids. Vous pouvez également placer le pot sur des roulettes afin de pouvoir le déplacer facilement en cas de besoin.

Le terreau convient bien à l’herbe de la pampa cultivée en conteneur, mais il faut y ajouter un peu de sable ou de matériau granuleux pour augmenter le pouvoir d’absorption. Prendre soin de l’herbe de la pampa dans les pots La pampa est une herbe qui tolère la sécheresse mais qui, dans un pot, a besoin d’eau régulière, surtout en été.

En général, il n’est pas nécessaire de fertiliser ces herbes à condition qu’il y ait suffisamment d’azote dans le sol.

Cependant, avec l’herbe ornementale en conteneur, les nutriments s’épuisent et s’écoulent, alors nourrissez la plante au début du printemps avec une nourriture riche en azote. Les feuilles de la plante peuvent se déchiqueter ou simplement mourir en hiver. Taillez les feuilles de la pampa entre la fin de l’hiver et le début du printemps pour en améliorer l’aspect et permettre l’entrée de nouvelles feuilles. Dans quelques années, vous voudrez rempoter la plante. A ce moment-là, divisez-le pour conserver une taille plus petite.